Paul Sérusier

Venez sur les traces de Paul Sérusier, figure emblématique de la région 

Paul Sérusier est le plus grand peintre de Bretagne et de la Bretagne. Jeune peintre de 27 ans à la barbe rousse, Paul SERUSIER découvre Chateauneuf du Faou, en 1891.

Marguerite Sérusier

MARGUERITE SERUSIER, STYLISTE ET PEINTRE Elle fut citoyenne de Châteauneuf de 1912 à son décès en 1950 et s’il est indéniable que son très grand peintre de mari , Paul Sérusier, lui fit de l’ombre, Marguerite Sérusier était également dotée d’un très grand talent....

lire plus

La maison de Paul Sérusier

Au fil des ans, l’artiste ayant pris ses habitudes à Châteauneuf, il se fit construire une maison où il emménagea en 1906. L’intérieur de leur maison fut décoré de fresques sur une longueur de 20m. Cependant,  la maison est privée et n'est pas ouverte à la visite....

lire plus

Le circuit Paul Sérusier

Située en centre Finistère, la petite ville de Châteauneuf du Faou, se niche dans la vallée de l’Aulne. Inspiré par ce site, le peintre Paul Sérusier, fondateur du groupe des « Nabis », décida de s’y installer en 1893. Il laissera en autres témoignages les peintures...

lire plus

Paul Sérusier – Biographie sommaire

PAUL SERUSIER (1864-1927)  BIOGRAPHIE SOMMAIRE - Henry MASSON 1864 – 9 novembre : Naissance à Paris, 60 bd de Strasbourg, fils de François, gantier devenu parfumeur, et de Clémence Bobin. 1876-83 – Etudes au lycée Condorcet. Obtention du baccalauréat de philosophie et...

lire plus

Paul Sérusier

PARIS 1864 - MORLAIX 1927 Paul Sérusier est le plus grand peintre de Bretagne et de la Bretagne. Et, si la Bretagne « se l'approprie », c'est le résultat d'un consentement mutuel car, en 1893, ce parisien d'origine écrivit : « je me sens de plus en plus attiré par la...

lire plus

Paul Sérusier dans l’église

Voici les peintures murales réalisées pendant la 1ère guerre mondiale par Paul Sérusier, peintre de renommée mondiale. Le 1er séjour de Sérusier à Châteauneuf remonte à 1893. C’était ou il déclara : « la Bretagne, ma vraie patrie, puisque j’y suis né de l’esprit »....

lire plus